0
0 Panier
Commander

Votre panier est vide.

« …, l’épître aux Galates apparemment si éloignée de nos besoins immédiats et pourtant de première impor-tance quant à notre vie personnelle, nous invite à l’expérience de la liberté glorieuse des enfants de Dieu. La vie de la chair rend l’homme à la fois esclave de la loi et esclave du péché. En restant sous ce régime, il ne connaît que culpabilité ou orgueil, oscillant sans cesse de l’un à l’autre tout en voulant faire le bien. Alors intervient la croix. D’elle découle la grâce, celle qui sauve et libère. A l’instar de l’épître aux Romains, la vie de l’Esprit est ici proclamée comme puissance de vie impérissable. C’est en la recevant avec foi que commence une nouvelle ère de liberté : affranchis de la condition d’esclave, nous devenons fils dans le Fils, héritiers des promesses, libres dans la maison de Père ! Considérant un bien si précieux, Paul s’évertue à dénoncer tout ce qui outrage l’Esprit de la grâce et en particulier l’esprit religieux, danger menaçant pour les Galates mais aussi pour nous qui, tout comme eux, sommes parvenus ‘à la fin des siècles’ ». Quatrième de couverture - 322 pages

Description du produit

  • Date de parution 2008
  • Poids 0.422  kg
  • Nombre de pages 322
  • Format 14.7 ⨯20.9 ⨯2.0 cm
  • Langue Français
Plus esclave mais fils - Commentaire de l'épître aux Galates - Collection: les choses entendues
14.22 EUR
Avec délai