0
0 Panier
Commander

Votre panier est vide.

Le pays est rude et modeste, en limite des départements de Haute-Loire et d’Ardèche. C’est pourtant un lieu connu du monde entier pour l’attitude simple et courageuse de ses habitants au cours de la Deuxième Guerre mondiale.

Pourquoi cette population rurale a-t-elle développé une telle solidarité en ces temps troublés ? Le livre de Christian Maillebouis nous propose les clés de compréhension de cette énigme.

Après les traumatismes de la Première Guerre mondiale, un substrat spirituel et social très particulier se distille sur ce Plateau. Autour du Mazet-Saint-Voy, siège historique des Églises réformées de Haute-Loire, apparaissent des comportements teintés de ce qu’on appelait le Christianisme social. Il y a alors convergence entre discours militants, solidarités campagnardes traditionnelles et pensées chrétiennes issues du Réveil. Cette alchimie se matérialise dans des réalisations originales, qui se font connaître en France, attirant d’autres intellectuels de cette mouvance, puis les nouveaux bannis de la société… Lorsqu’arrive la Deuxième Guerre mondiale, les habitants du Plateau ont une forte culture commune basée sur ces principes du Christianisme social que sont le coopératisme, le pacifisme, le « solidarisme » et bien sûr l’accueil.

« Le livre de Christian Maillebouis (…) apporte beaucoup à l’histoire du protestantisme français au XXe siècle. (…) Il me paraît appelé à devenir un ouvrage de référence dont on peut souhaiter qu’il soit imité pour d’autres régions ou d’autres époques de ce protestantisme. »

Extrait de la préface de Patrick Cabanel, Université de Toulouse-le Mirail.

Description du produit

  • Poids 0.450  kg
  • Nombre de pages 208
  • Format 15.5 ⨯23.5 cm
  • Langue Français
Montagne protestante (La) - Pratiques chrétiennes sociales dans la région du Mazet-Saint-Voy 1920 à 1940
23.70 EUR
1 ex.
Disponible